Concert de Davido au Cameroun : Tout le Kongossa! 👀

6 min


0

đŸ‘‚đŸŸđŸ‘‚đŸŸđŸ‘€Les kamers sont un genre! Depuis la fin du concert de Davido au Cameroun, nombreux parmi eux sont les rĂ©seaux sociaux en train de clamer haut que c’Ă©tait un Ă©chec. Pourtant la plupart d’eux n’y Ă©taient pas.  Ayant participĂ© au dĂ©roulement de l’Ă©vĂ©nement depuis son dĂ©but jusqu’Ă  la fin, nous alors vous faire un vrai rendu…

110 Millions d’investissement😼😼😼

C’est le chiffre qu’aura valu ce concert qui vient de se dĂ©rouler Ă  Douala au Stade Camtel. Un investissement apportĂ© par Sony Music Cote d’ivoire, filiale de maison de disque qui organise le « 30BillionAfricaTour », tournĂ©e africaine de l’artiste Davido. Pour l’exĂ©cution de ce projet au Cameroun, la maison de disque s’est associĂ©e Ă  l’agence Icon Prod Africa. Un chiffre lourd en investissement qui forcĂ©ment a eu son impact sur les prix des billets (5000Fcfa et 10.000 Fcfa VIP). Un pari non gagnĂ© Ă  l’avance, car en plus, le lieu choisi est celui oĂč Wizkid a ramenĂ© 10.000 personnes il y a deux ans en 2016. Bien-sur l’entrĂ©e coĂ»tait 1500 Fcfa et Ă©tait gratuite pour la grande majoritĂ©.

Ça aurait pu faire un bad buzz! Commençons par la communication

Sur la toile, les informations fake ou vraies vont Ă  une vitesse exponentielle. La polĂ©mique prend facilement le dessus lorsque la communication n’est pas contrĂŽlĂ©e. C’est depuis novembre 2017 que l’agence ICON Prod est rentrĂ©e en contact avec les blogueurs (anglophones et francophone)/influenceurs/ MĂ©dias en ligne afin d’anticiper sur l’Ă©cho du concert de Davido. La communication a donc commencĂ© sur les rĂ©seaux sociaux avant de passer en Outdoor et sur les autres mĂ©dias. Du dĂ©but en janvier jusqu’aujourd’hui en mars, l’information a Ă©tĂ© contrĂŽlĂ©e Ă  tel point que mĂȘme les bĂ©mols (qu’on va Ă©numĂ©rer ci-bas) n’ont pas Ă©tĂ© encensĂ©s. Du fait de la collaboration avec les mĂ©dias online, la propagande a plutĂŽt Ă©tĂ© rĂ©ussie au niveau de la cible principale, notamment les amateurs actifs de musique. Quant aux autres moyens mĂ©diatiques (TV, Affichage, Radios), il faut avouer que c’est allĂ© en lenteur pour ce qui est des mĂ©dias locaux, les timing de comm Ă©taient brefs.

Le positionnement des artistes locaux a Ă©tĂ© un atout pour la crĂ©dibilitĂ© de l’évĂ©nement👌

Comme je le disais plus haut, ça boude beaucoup sur les RS, et il aurait Ă©tĂ© facile que ce projet subisse un boycotte. Mais Ă  la diffĂ©rence de ceux du mĂȘme genre qui l’ont prĂ©cĂ©dĂ©, pour cet Ă©vĂ©nement, l’organisation a dĂ©cidĂ© de mettre en avant les artistes Camerounais, une sĂ©lection qui change d’ailleurs la donne car pour une fois l’on n’avait pas des artistes mainstream, mais plutĂŽt des nouveaux visages. Boy Tag, Nabila, Obaker...ont Ă©tĂ© valorisĂ©s et mis en avant sans subir un ombrage de Davido. Ils Ă©taient en guest. De quoi retenir les mauvaises bouches et Ă©touffer la polĂ©mique.👌👌

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La plus longue confĂ©rence de presse jamais faite. Lol!😂😂

Ayant suivi de prĂšs l’Ă©volution de l’Ă©vĂ©nement, il faut dire que ce ne fut pas Ă©vident pour les organisateurs au niveau des relations avec l’Ă©quipe de Davido. La confĂ©rence de presse a Ă©tĂ© dĂ©calĂ©e Ă  mainte reprises. Ce dernier a dĂ©cidĂ© d’arriver au Cameroun le Jour-J. PrĂ©vu pour 10h, puis 11h30, on s’est retrouvĂ© Ă  la faire Ă  16h. Pourquoi? Parce que Davido n’avait pas quittĂ© le NigĂ©ria au moment prĂ©vu. Des caprices de Star!! NĂ©anmoins la presse a patientĂ©, de mĂȘme pour certains artistes. Pendant que les organisateurs se dĂ©merdaient pour les maintenir car, ça ne dĂ©pendait pas d’eux. Il faut quand mĂȘme dire que c’est insultant de la part de Davido. Lors de la confĂ©rence, une question lui a Ă©tĂ© posĂ©e par un journaliste Ă  propos de son retard. A ce dernier de rĂ©pondre « Je suis aussi un humain comme vous, mon corps se fatigue, tu penses que c’est facile de faire les shows comme ça tous les jours? ». Okay on a compris, mais un engagement c’est un engagement! Ça ne justifie rien. Tsuips!đŸ˜€đŸ˜€

5000/ 10.000 fcfa pour 5000 personnes. A dĂ©faut de 2000 Fcfa pour 10.000 personnes?đŸ§đŸ€”

Oui c’Ă©tait un risque et c’Ă©tait prĂ©visible. Le coĂ»t du concert n’Ă©tait pas Ă  la portĂ©e de tous. Car, comme je l’ai dit ci haut il y’a 02 ans, Wizkid donnait un concert gratuit qui a fait 10.000 personnes. Celui de Davido a ramenĂ© entre 4000 et 5000 environ, dont une bonne partie Ă©taient des VIP. Oui si l’on observe bien les choses c’Ă©tait un succĂšs. Nombreux auraient voulu assister mais ont Ă©tĂ© recalĂ©s par le prix. Nous ne sommes plus en 2011 oĂč l’on pouvait ramener un artiste Ă©tranger et voir un jeune sortir 5000 Fcfa pour vivre son concert. D’ailleurs la plupart des concerts populaires au Cameroun ont des places Ă  2000/3000 fcfa  (MHD, BOOBA, NISKA…). Mais ça aurait pu ĂȘtre mieux si le concert avait eu lieu Ă  la maison du parti car le lieu a jouĂ© sur le fait qu’une certaine cible ne se dĂ©place pas. Mais bon…ça reste des options suppositoires et non garanties.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le concert en lui-mĂȘme. Son dĂ©roulement…

Dans l’ensemble c’Ă©tait nickel. Mais les choses ont commencĂ© trĂšs tard genre 22h40 et c’Ă©tait prĂ©visible vu l’heure Ă  laquelle s’est achevĂ©e la confĂ©rence (17h). Le public a longtemps patientĂ© avant le dĂ©but des hostilitĂ©s. Tout est allĂ© rapidement dĂšs le dĂ©but.

Tout a commencĂ© avec OBAKER, il n’aura pas eu assez de temps pour achever son set, mais sa prestation a Ă©tĂ© apprĂ©ciĂ©e avec son titre « Ndolo ». D’autant plus qu’il avait un spectacle qu’il a produit avec ses danseurs.

Puis on a eu NABILA, pas mal, d’autant plus qu’elle s’est amĂ©liorĂ©e au niveau de sa scĂšne, perso j’ai aimĂ© par rapport Ă  d’habitude. Elle a livrĂ© en playback ses deux titres phares. « Ca ira » et « Prend ma main »

Teety Tezano quand Ă  elle a fait du sĂ©mi-live, mais pas trĂšs en symbiose avec le public, ça faisait plus cabaret. A croire qu’il y’a eu confusion de cible, mais c’Ă©tait bien.

Il n’Ă©tait pas annoncĂ©, mais AWU a aussi partagĂ© la scĂšne, son show Ă©tait bon en tout cas, le public a vraiment kiffĂ©.👏

Boy Tag a mis le feu. Introduit par un freestyle en mode flow twist, de quoi impressionner et lever les foules. Puis ont suivi ses titres « Talla » et « Mignoncité ». C’est apprĂ©ciable de voir comment il en donne sur scĂšne.👏👏

Pour Duc-z, c’était assez bon, Ă  le voir sur scĂšne, on sentait bien un vrai habituĂ©. Des petites sĂ©quences de ses derniĂšres sorties « VoilĂ  ça », « Poulet braisé », pour chuter sur une version acoustique de son classique « African Mamy ». Bien-sur, le public l’a accompagnĂ©.

Tzy Panchak n’a pas laissĂ© le public indiffĂ©rent, trĂšs aimĂ©. Sa scĂšne fut un bon moment de partage.👏

Dynastie le Tigre l’a aussi fait en sĂ©mi-live, tout en s’amusant avec le public et en rappelant que ce n’est pas son concert mais bien celui de Davido qu’il accompagne. C’Ă©tait bien en tout cas. Surtout pour les filles!!!😅😅

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Davido sur scĂšne

Il est 23h42 lorsque Dj E-cool, le Dj de Davdio prend le micro, une introduction lourde qui dure quelques minutes. La pression monte autant que les cris et voilĂ  que tout le public s’avance vers le podium, pareil pour les VIP (ExceptĂ©s ceux du stand de K44 qui avaient une position privilĂ©giĂ©e). Davido arrive sur scĂšne et c’est parti. En sĂ©mi live, il se fait accompagner par son orchestre et son backeur en arriĂšre. Comme on pouvait s’y attendre, c’est la chaleur sur les lieux. Chanson sur chanson, le public est avec lui, et ce denier entonne avec beaucoup d’Ă©nergie son spectacle.

Moment de surprise : Stanley Enow, l’opportunisteđŸ˜±đŸ˜±

Durant son spectacle, Davido fait une pause pour faire un clin d’oeil au Cameroun en faisant allusion au titre « Caramel » et voilĂ  que surgit Stanley Enow. Nombreux ne s’y attendaient pas et c’est l’euphorie. Stanley plein d’ailes se la joue en mode king. Ils interprĂštent ensembleun bout du morceau, les deux dans un sacrĂ© dĂ©sordre. Bien-sur, ça n’a pas durĂ© car le chant allait montrer la lacune de Stanley. Par contre, trĂšs subtilement, il a jouĂ© sur son aura en faisant chanter le public sur le beat de son titre « Hein pĂšre » suivi des refrains de « Ndjama ndjama » et « Tumbuboss ».  Il l’a bien jouĂ© sur ce coup, s’Ă©rigeant comme le best avec un air prĂ©tentieux. TrĂšs agile comme positionnement face Ă  Davido et son Ă©quipe. A tel point qu’il a fallu que Davido le stoppe sur scĂšne. Comme quoi il faut savoir jouir des opportunitĂ©s.

Puis Davido revient et son show continue. Il va finir sa prestation avec ses 03 gros derniers tubes notamment « FA », « IF » et « FALL ». Bien-sur avant qu’il ne descende, les kamers l’avaient dĂ©jĂ  dĂ©shabillĂ©s. Il leur a donnĂ© sa ceinture, son tshirt…Comme d’habđŸ€ŁđŸ€ŁđŸ€Ł

Il est environ 01h20 lorsque s’achĂšve le concert. VoilĂ  le vrai kongossa autour. Bien au delĂ  des mensonges que certains prolifĂšrent sur la toile alors qu’ils n’y Ă©taient pas. Sur ce coup, la venue de Davido au Cameroun n’aura pas Ă©tĂ© un Ă©chec comme la derniĂšre fois.  Nous allons dans les jours prochains interviewer les organisateurs de l’agence Icon Prod et Sony Music pour qu’ils nous disent si leurs objectifs ont Ă©tĂ© atteints.


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

Commentaires

commentaires

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube and Vimeo Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format