Septembre 2018, voici les tendances musicales (les morceaux et les artistes les plus écoutés) par les Camerounais sur Youtube.

Fally Ipupa est au top avec la chaine la plus visitée chez nous 930.000 vues dont 194.000 uniquement pour son titre « Canne à sucre » très prisé en ce moment. Quant aux artistes Camerounais, il ne sont tellement en marge et c’est de mieux en mieux face aux étrangers. Charlotte Dipanda en 5e, Tenor en 7e , Locko en 8e et Coco Argentée en 10e place.

Top 1O des artistes les plus streamés par les Camerounais sur Youtube

En termes de titre, il y a plus de stream en faveur des morceaux étrangers (les tubes Dadju, Dj Kerozen, Shan’l, Fally). On constate tout de même que les morceaux Camerounais les plus écoutés en ce mois sont « Sista » de Charlotte dipanda en 2e place (174.000 vues) , « Balancé » de KO-C & Tenor, 5e place (125.000 vues),  « My Way » de Stanley Enow (87.000 vues) et le tube « Ça va te tuer » de Mink’s qui continue de tourner.

De ces observations on peut dire que « My Way » de Stanley Enow est plutôt sur la bonne voie car il est sorti il y a à peine deux semaines et est parmi les plus plébiscités. Il en est de même pour le nouveau clip « Victoire » de Dj Kerozen qui totalise plus de 90.000 vues rien qu’au Cameroun.

Top 10 des morceaux les plus streamés par les Camerounais sur Youtube

Lorsqu’on compare ces pourcentages de consommation du Cameroun par rapport aux chiffres totaux qu’enregistre les clips classés, on peut bien dire que les morceaux Camerounais ne s’écoutent pas uniquement au Cameroun, car les vues du Cameroun  (géographiquement) représentent environ 1/3 des vues totales. Cas de « My Way » (265.000 vues au total  dont 89.700 au Cameroun)

C’est bien la 1ère fois que Daphne ne figure pas dans le classement TOP 10 depuis le début de cette. Elle est en régression en termes de stream. On constate aussi que la plupart des morceaux qui sortent au Cameroun depuis tous ces derniers ne bénéficient vraiment d’un grand intérêt pour le public des streamers Camerounais. Faut t’il interpréter cela par un manque de promotion? ou alors le contenu? On observe que des morceaux tels que « Week-end » de Salatiel, « C’est la vie » feat Mr Leo, « Validé remix » de Numerica, « Mange ta part » de Maahlox, « Ça va aller » de Nabila, « Dieu n’oublie personne » de X-Maleya et tous les autres titres mainstream se font pour la plupart tacler par les songs des artistes étrangers qui occupent la plupart des places sur le Top 10, ni dans le TOP 20 d’ailleurs.

Même si Youtube n’est pas le baromètre par excellence pour justifier la consommation effective d’une oeuvre. Il est clair que le promotion et la visibilité des clips de nos artistes auprès du public local est faible. Il faut donc développer des stratégies rendant les stream local plus efficace.

 

Commentaires

commentaires