Home Clin d’œil Stanley Enow renoue les liens avec le bercail dans le clip de...

Stanley Enow renoue les liens avec le bercail dans le clip de « AMAZING »

0

Finalement, je crois que c’est ma saison « coup de coeur », j’en ai fait beaucoup ces derniers jours. Lol!😉

                   😉

Aujourd’hui c’est à l’endroit de Stanley Enow que va mon clin d’oeil. Lui qui vient de sortir le clip de son titre « Amazing » dont l’audio est en ligne depuis février dernier. Un morceau pour témoigner sa reconnaissance à l’égard de tous ceux qui le soutiennent depuis le début ses 05 ans de carrière.

Le morceau

Ça rappe et ça chantonne sur une prod hiphop. On retrouve le Stanley de l’époque, celui qui kickait des phases avec un flow fun sur des beats Oldschool (Ceux qui ont connus ses titres « When I say » & « Where my hood » savent). On remarque que le King Kong a bien travaillé ses vibes et a amélioré sa façon de chanter dans ce freestyle. Coté RAP, c’est bien du  Stanley, avec un zeste d’égotrip « King kong je suis le number One, Mon argent est costaud comme Naza et son sac à dos ».

Mais on en retient quand même de nombreux big up. Il n’a pas oublié des villes du Cameroun, Limbe, Buea, Bafoussam, Mamfe, Mbouda, Ngaoundéré – ne lésant pas ceux qu’il peut considérer comme ses amis et partenaires et bien évidemment ses fans qui le soutiennent depuis l’époque de « Hein père ».

Le clip plein d’émotions 😭😭

Stanley revient à la source. C’est un film illustratif de l’autre image de Stanley, celui là est conscient de ses origines et reconnaissant pour les grâces et l’amour que le peuple Camerounais lui a porté. Tourné à Bafoussam, sa terre natale, lors de son dernier concert en février, le film montre la proximité et la sympathie, mais surtout porte un message d’union et un patriotisme engagé. Alors que la plupart des artistes basent ce genre de scénarios sur les grosses scènes et gros podiums qu’ils font, Stanley a fait l’inverse, il est allé en mode terre-terre. Ça change un peu du Stanley trop bling et chic qu’on pourrait percevoir comme snobe. 

Une chose que nous apprend ce clip,  c’est qu’il est désormais de retour au Mboa, et tient à être proche de son  public Camerounais. C’est d’ailleurs la nouvelle logique de communication adoptée par ce dernier.  Son prochain album à la différence du 1er sorti en 2015, aura des collaborations quasiment 237. Locko, Petit Pays, Mimie, Daphne et bien d’autres…

J’ai envie de dire Stanley Enow est de retour au pays. Et comme a dit le rappeur français Orelsan « Au fond je crois que la terre est ronde, pour une seule bonne raison. Après avoir fait le tour du monde, tout ce qu’on veut c’est être à la maison »  

Découvrez ce joli clip, non je veux dire ce joli film tourné à Bafoussam😉

Commentaires

commentaires