{"id":20368,"date":"2020-04-26T06:54:32","date_gmt":"2020-04-26T06:54:32","guid":{"rendered":"http:\/\/voila-moi.com\/?p=20368"},"modified":"2020-04-26T06:54:39","modified_gmt":"2020-04-26T06:54:39","slug":"lindustrie-musicale-camerounaise-a-lepreuve-du-confinement-les-acteurs-sexpriment","status":"publish","type":"post","link":"https:\/\/voila-moi.com\/lindustrie-musicale-camerounaise-a-lepreuve-du-confinement-les-acteurs-sexpriment\/","title":{"rendered":"L’industrie musicale Camerounaise \u00e0 l’\u00e9preuve du confinement: Les acteurs s’expriment"},"content":{"rendered":"\n

Dans le cadre du Corolearner Tweet chat<\/em><\/strong> organis\u00e9 par MonPari<\/strong> et le mouvement Tous b\u00e2tisseurs,<\/strong> les acteurs du milieu musical camerounais se sont exprim\u00e9s sur les difficult\u00e9s, les enjeux et les perspectives li\u00e9s \u00e0 la crise dans leur domaine.<\/p>\n\n\n\n

\n

Sous la mod\u00e9ration d’ Atome blogueur<\/strong> et Jessey Happy Ndongo<\/strong> (DG de Easy Group Experience<\/strong>), plusieurs acteurs de notre industrie ont pris part \u00e0 la conversation sur le hastag #CorolearnerMusicIndustry<\/a><\/em>. Producteurs, Managers, artistes, animateurs, DJs et plusieurs professionnels ont partag\u00e9 avec nous leurs challenges et exp\u00e9riences durant cette p\u00e9riode de crise sanitaire.<\/p>\n\n\n\n

Les difficult\u00e9s Rencontr\u00e9es<\/strong><\/h2>\n\n\n\n

La difficult\u00e9 principale est la baisse des revenus financiers. Etant donn\u00e9 l’annulation des \u00e9v\u00e9nements musicaux et des d\u00e9placements, cette crise a un impact direct sur l’\u00e9conomie musicale camerounaise bas\u00e9e en grande partie sur les spectacles et \u00e9v\u00e8nements. Les artistes, managers et labels sont dans l’impasse et doivent r\u00e9inventer un business model orient\u00e9 vers le digital; leurs agendas, plans et strat\u00e9gies sont boulevers\u00e9s donc tout est \u00e0 r\u00e9organiser. \u00a0\u00bb Nous avions des plans, une strat\u00e9gie \u00e9tablie… avec cette crise, tout a \u00e9t\u00e9 remis en question. On a d\u00fb trouver des alternatives pour continuer \u00e0 exister et faire vivre la boite. Aujourd\u2019hui <\/strong>est 100% digital et on cr\u00e9e 20 fois plus de content

#CorolearnerMusicIndustry<\/a><\/em> \u00a0\u00bb explique Esther Naah<\/strong> ‘@Esta<\/em>‘(Label Manager de Empire Compagny<\/strong>) en pr\u00e9cisant que l’autre difficult\u00e9 est surtout de garder les \u00e9quipes motiv\u00e9es et de trouver de nouvelles sources de revenus. C’est ce qui explique la forte pr\u00e9sence en ligne de Empire Compagny<\/strong> avec plus de contenus.<\/p>\n\n\n\n
\n

Nous avions des plans, une strat\u00e9gie \u00e9tablie… avec cette crise, tout a \u00e9t\u00e9 remis en question. On a d\u00fb trouver des alternatives pour continuer \u00e0 exister et faire vivre la boite. Aujourd\u2019hui Empire est 100% digital et on cr\u00e9e 20 fois plus de content

#CorolearnerMusicIndustry<\/a><\/p>— ESTA (@esta__)
April 20, 2020<\/a><\/blockquote>