{"id":26072,"date":"2022-05-14T19:14:28","date_gmt":"2022-05-14T18:14:28","guid":{"rendered":"https:\/\/voila-moi.com\/?p=26072"},"modified":"2022-05-15T13:47:26","modified_gmt":"2022-05-15T12:47:26","slug":"trace-mboa-debarque-au-mboa","status":"publish","type":"post","link":"https:\/\/voila-moi.com\/trace-mboa-debarque-au-mboa\/","title":{"rendered":"TRACE d\u00e9barque au MBOA"},"content":{"rendered":"

Apr\u00e8s le Congo, la C\u00f4te d’ivoire, le S\u00e9n\u00e9gal et l’Afrique de l’Ouest, c’est au tour du Cameroun d’accueillir TRACE<\/strong>. Ce jeudi 12 Mai 2021 \u00e0 la rue UTA \u00e0 Bonapriso<\/strong> (Douala), le groupe TRACE<\/strong> lan\u00e7ait officiellement sa nouvelle cha\u00eene de t\u00e9l\u00e9vision TRACE MBOA<\/strong>. Une cha\u00eene d\u00e9di\u00e9e \u00e0 la promotion de la musique et de la culture du Cameroun. Dans une ambiance festive en mode ap\u00e9ro concert, les artistes et les acteurs du Show Bizz camerounais ont assist\u00e9 \u00e0 la pr\u00e9sentation de cette cha\u00eene \u00e9met son signal sur le Canal 136<\/strong> du bouquet CANAL+<\/strong> depuis le 10 Mai.<\/p>\n

La c\u00e9r\u00e9monie a commenc\u00e9 par la pr\u00e9sentation de l’\u00e9quipe (staff) de d\u00e9part par Olivier Laouchez<\/strong>, co-fondateur du groupe TRACE<\/strong> et Rom\u00e9o Kouakou<\/strong> (Programmateur sur Trace Africa). Dans l’\u00e9quipe principalement compos\u00e9e de femmes et surtout camerounaises, on retrouve Carole Tchameni<\/strong> programmatrice<\/em>, Rodolpha Bwanga<\/strong> Directrice G\u00e9n\u00e9rale Adjointe<\/em> et Belinda Ngono<\/strong> repr\u00e9sentante commerciale\/Music Business<\/em>.<\/p>\n

\"\"\"\"<\/p>\n

Plusieurs artistes ont pris part \u00e0 cette c\u00e9r\u00e9monie de lancement et certains ont livr\u00e9 des prestations comme St\u00e9phane Akam<\/strong>, Krys M<\/strong>, Duc Z<\/strong>, Happy d’Effoulan<\/strong>, Mimie<\/strong>, Locko<\/strong> ou encore Phillbill<\/strong>. Tous accompagn\u00e9s par Dj Cyrius Black<\/strong> aux platines. La soir\u00e9e \u00e9tait belle, mais l’inqui\u00e9tude plane toujours. Est-ce que Trace Mboa<\/strong> r\u00e9ussira son encrage dans un environnement musical aussi difficile? Ce m\u00e9dia ne fera t-il pas de l’ombre aux autres m\u00e9dias locaux qui diffusent la musique?<\/p>\n

\"\"\"\"<\/p>\n

Dans un univers o\u00f9 les principaux diffuseurs de musique sont les influenceurs et les web com\u00e9diens, Trace Mboa<\/strong> arrive comme le messie qui vient sauver une industrie \u00e0 l’agonie.\u00a0 En observant cette vuln\u00e9rabilit\u00e9, TRACE\u00a0<\/strong> a surement flair\u00e9 une opportunit\u00e9, l\u00e0 o\u00f9 plusieurs m\u00e9dias traditionnels sont rest\u00e9s aveugles. Le contenu musical est \u00e9touff\u00e9 dans les t\u00e9l\u00e9visions qui traitent tous les sujets et ne diffusent la musique que pour tenir les t\u00e9l\u00e9spectateurs en haleine. Trace Mboa<\/strong> vient tir\u00e9 son \u00e9pingle du jeu en se positionnant comme le m\u00e9dia mainStream, sp\u00e9cialis\u00e9, qui diffuse exclusivement le contenu relatif \u00e0 la musique camerounaise. Comme quoi la nature a horreur du vide!<\/p>\n

\"\" \"\"<\/p>\n

De la visibilit\u00e9 pour les no-names\u00a0<\/strong><\/h1>\n

Trace Mboa<\/strong> est une aubaine pour ses artistes talentueux de l’underground qui n’ont pas la chance d’\u00eatre diffus\u00e9s sur des grandes plateformes comme Trace Africa<\/strong>. Le public camerounais et international pourra d\u00e9couvrir certains artistes et de nouvelles stars de la musique Kamer naitront probablement. Ils sont tellement nombreux ces artistes qui ont besoin de cette lumi\u00e8re pour sortir de l’ombre. L’ayant compris, Trace Mboa<\/strong> a pr\u00e9vu une rubrique \u00ab\u00a0New Comer\u00a0\u00bb<\/strong> de Lundi \u00e0 vendredi de 20-21h. La chaine 100% Kamer, pourrait \u00e9galement donner de\u00a0 l’\u00e9lan au Rap Kamer<\/strong> et au Mbol\u00e9<\/strong> qui peinent \u00e0 d\u00e9coller depuis un moment. Trace Mboa<\/strong> est visiblement la solution \u00e0 ce probl\u00e8me de promotion de la musique camerounaise.<\/p>\n

Exportation de la musique Camerounaise<\/strong><\/h1>\n

Trace Mboa<\/strong> \u00e9tant diffus\u00e9e \u00e0 l’international, le public de la diaspora a la possibilit\u00e9 de renouer avec sa culture. Le contenu musical \u00e9tant aussi ax\u00e9 sur les rythmes camerounais comme le Makossa, Le Bitkusi, l’Assiko<\/strong> ou encore le Mbol\u00e9<\/strong> offre une possibilit\u00e9 d’exportation sur le continent. La puissance du Groupe TRACE<\/strong> pourra cr\u00e9er des bookings pour des artistes camerounais \u00e0 l’ext\u00e9rieur. En plus de cela, Trace Mboa<\/strong> pr\u00e9voit organiser des concerts au pays, ce qui aidera \u00e0 non seulement professionnaliser le secteur mais aussi \u00e0 cr\u00e9er des connexions avec les acteurs des autres pays o\u00f9 TRACE<\/strong> est pr\u00e9sent. D’ailleurs lors de la c\u00e9r\u00e9monie de lancement de Trace Mboa, Rom\u00e9o Kouakou<\/strong> nous a appris que Dj Cyrius Black<\/strong> est le Djeejay Camerounais le plus book\u00e9 en Cote d’Ivoire<\/strong>. C’est la preuve qu’il y’a d\u00e9j\u00e0 une dynamique que Trace Mboa<\/strong> voudrait impulser.<\/p>\n

\u00ab\u00a0Tout ce qui est fait pour nous, mais sans nous est fait contre nous\u00a0\u00bb<\/em> disait Nelson Mandela<\/strong>. Trace Mboa<\/strong> l’a bien compris en recrutant dans son staff des cadres camerounais, mais aussi en impliquant plusieurs artistes camerounais dans son lancement. On esp\u00e8re aussi que cette collaboration va s’\u00e9tendre jusqu’aux labels ind\u00e9pendants, aux cr\u00e9ateurs de contenus locaux, aux chaines locales, aux blogueurs de musique… Afin de cr\u00e9er une synergie forte qui sera au service du d\u00e9veloppement de la musique camerounaise.<\/p>\n

Bienvenue \u00e0 TRACE <\/strong>au MBOA<\/strong>!<\/p>\n

 <\/p>\n

Partager\u00a0:<\/h3>