{"id":26953,"date":"2022-07-13T06:20:42","date_gmt":"2022-07-13T05:20:42","guid":{"rendered":"https:\/\/voila-moi.com\/?p=26953"},"modified":"2022-07-13T08:51:08","modified_gmt":"2022-07-13T07:51:08","slug":"kking-kum-le-jeune-loup-de-la-musique-camerounaise","status":"publish","type":"post","link":"https:\/\/voila-moi.com\/kking-kum-le-jeune-loup-de-la-musique-camerounaise\/","title":{"rendered":"Kking Kum, un jeune artiste polyvalent"},"content":{"rendered":"

Kum Kingsley Mua<\/strong> plus connu sous le nom de Kking Kum<\/strong> est un jeune chanteur et interpr\u00e8te camerounais originaire de Kumba. Il est passionn\u00e9 par la musique depuis sa tendre enfance. Kking Kum<\/strong> commence sa carri\u00e8re professionnelle au Nigeria dans l\u2019Etat du Delta. C\u2019est dans les studios R2K qu\u2019il va se faire connaitre. En 2018, il sort un morceau street gospel \u00ab your grace \u00bb<\/strong> avec le rappeur nig\u00e9rian HK. Ce titre lui permettra cette m\u00eame ann\u00e9e de remporter le prix du CMN Delta State Award<\/strong>. Cet award le fait rentrer dans la liste des rares artistes camerounais \u00e0 remporter un prix de musique au Nigeria. En 2019, il rentre en terre natale, le Cameroun. Depuis son retour, il ne cesse de surprendre les m\u00e9lomanes avec des titres m\u00e9langeant de l\u2019Afropop<\/strong> au Rap<\/strong>. Kking Kum<\/strong> poss\u00e8de d\u00e9j\u00e0 tout de m\u00eame plus de 08 titres \u00e0 son carquois bien qu\u2019il ne soit pas encore tr\u00e8s connu du public camerounais. Malgr\u00e9 cela, c\u2019est un artiste assez prometteur et pluriel qui est \u00e0 d\u00e9couvrir.<\/p>\n

\"\"<\/p>\n

Kking Kum<\/strong> est artiste qui s\u2019adapte facilement \u00e0 plusieurs styles de musique. Il a \u00e9galement cette facilit\u00e9 de pouvoir chanter en fran\u00e7ais, en anglais et en Pidgin. Bien qu\u2019il ait commenc\u00e9 avec de l\u2019Afropop<\/strong>, il peut aussi faire du Rap<\/strong> et du Mbol\u00e9<\/strong>. En d\u00e9but d\u2019ann\u00e9e il nous l\u2019a bien montr\u00e9 en s\u2019essayant au Mbol\u00e9<\/strong> avec \u00ab\u00a0on a pas les pi\u00e8ces\u00a0\u00bb<\/em><\/strong>. Un morceau qui d\u00e9peint le manque de pi\u00e8ces dans le pays, les probl\u00e8mes d\u2019argent, bref la pauvret\u00e9. Sa plus r\u00e9cente collaboration avec Happy d\u2019Efoulan<\/strong> dans le titre\u00a0\u00ab Yayato \u00bb<\/strong> nous prouve encore qu\u2019il est bien \u00e0 l\u2019aise avec ce style.<\/p>\n

\"\"<\/p>\n

Il peut \u00e9galement rev\u00eatir une casquette de lover comme dans le titre \u00ab Amanda \u00bb<\/strong> o\u00f9 il d\u00e9clare sa flamme \u00e0 cette derni\u00e8re. Sa particularit\u00e9 de pouvoir s\u2019adapter aux diff\u00e9rents styles se per\u00e7oit encore dans ses collaborations comme celle avec KO-C<\/strong> dans le titre \u00ab Recevez \u00bb<\/strong> qui est plein de Makossa<\/strong> et de Ndombolo<\/strong>.<\/p>\n

\"\"<\/p>\n

Quand on l\u2019\u00e9coute pour la premi\u00e8re fois, on a un peu l\u2019impression que c\u2019est Boy tag<\/strong> (c\u2019est un peu l\u2019impression que j\u2019ai eu) mais \u00e0 force de l\u2019\u00e9couter, encore et encore, on ressent un certain manque de maturit\u00e9 dans sa voix. On remarque \u00e9galement que c\u2019est un artiste qui se cherche encore au niveau du style. Il peut faire un peu de tout, et \u00e0 force il peut se retrouver \u00e0 ne rien faire. Ses chansons sont toutefois tr\u00e8s dansantes, cr\u00e9atives et tr\u00e8s versatiles. Ses lyrics, en plus d\u2019\u00eatre funs et amusants, sont pour la plupart en fran\u00e7ais et en anglais. Ce qui fait que francophones comme anglophones peuvent s\u2019approprier ais\u00e9ment ses morceaux. En plus il aborde des th\u00e8mes qui touchent un peu tout le monde, mais ce sont aussi des th\u00e8mes qui sont abord\u00e9s par presque tous les artistes camerounais. Il se d\u00e9marque toutefois en int\u00e9grant dans la strat\u00e9gie de r\u00e9alisation et promotion de ses clips des jeunes com\u00e9diennes comme Diane Nama<\/strong>.<\/p>\n

Sign\u00e9 chez OTIA Productions, Kking Kum<\/strong> a quelques milliers de vues sur sa page YouTube et est entrain de se constituer une v\u00e9ritable fanbase pour sa carri\u00e8re. En d\u00e9pit de sa faible notori\u00e9t\u00e9, c\u2019est un jeune loup en proie au succ\u00e8s qui est toujours au-devant des grands d\u00e9fis. On esp\u00e8re le voir s\u2019imposer d\u2019ici quelques ann\u00e9es.<\/p>\n

Partager\u00a0:<\/h3>